maladies benignes

Publié le par tpe-sante-et-pollution

Quotidiennement, nous sommes exposés à diverses pollutions. Le plus fréquemment, lorsque l’exposition aux polluants est sur une courte durée, ces pollutions entrainent des maladies chroniques dites minimes tel que :

 

*l’asthme : maladie des bronches qui, lors de crises, entraîne des difficultés à inspirer et surtout à expirer l'air des poumons.

* la bronchite chronique : inflammation des bronches des poumons, qui entraîne l'arrêt du fonctionnement des cils des cellules épithéliales

*la rhinite : irritation et l'inflammation des muqueuses de la cavité nasale. Les rhinites peuvent être allergiques ou non. Lorsqu'elles sont chroniques, elles affectent fortement la qualité de vie des personnes qui en sont victimes qui souffrent de problème du sommeil. Elle touche 25 à 30% de la population.

* les allergies : réaction anormale et spécifique de l'organisme au contact d'une substance étrangère (allergène). Aujourd’hui, entre 70 et 80% de la population souffre d’asthme.

*des maladies cardiaques, gênantes mais peu graves tel que l’angine de poitrine : maladie cardiaque. Elle entraine une douleur au moment de l’effort.

* et d’autre encore : irritation oculaire, inflammation des muqueuses des voies respiratoires et des bronches…

A savoir : le nombre de personnes atteintes d’asthme à énormément augmente depuis 1970 comme on peut le voir dans le graphique ci-dessous : http://ec.europa.eu/research/rtdinfo/41/images/graph-allergie-2_1210.gif

Publié dans Santé

Commenter cet article